Reptile Passion

les reptiles et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Python Royal

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : wavre(begique)
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Python Royal   Dim 26 Mar 2006 - 21:11

Arrow Nom français :Python Royal
Arrow Nom anglais: Ball Python
Arrow Nom latin :Python regius
Arrow Taille adulte :1,0 à 1,8 m
Arrow Température:
Point chaud Point froid
35°C 25°C
25°C 22°C

Arrow Humidité :60 à 70%
Arrow Éclairage :luminosité de la pièce, 10 - 12 heures
Arrow Difficulté Juvénile : facile, expérience requise
Arrow Adulte : facile, expérience requise








DESCRIPTION

Le Python Royal typique est un serpent de constitution massive de taille moyenne, dépassant rarement les 4 pieds. Sa coloration est cryptique. Le noir du dessus de la tête et du dos contraste avec le beige ou le jaune des larges taches arrondies présentes sur les flancs et séparées les unes des autres par de fins liserés blancs. La robe ainsi constituée est propre à chaque individu, comme les empreintes digitales d'un être humain. Les yeux sont habituellement noir de jai.

Comme chez presque tous les serpents, il existe des mutations par rapport à la forme type, que l'on essaye de sélectionner au fil des générations.




LONGÉVITÉ

Nous avons affaire ici au serpent qui détient le record officiel de longévité en captivité, soit plus de 47 ans. ( Source : L'élevage du Python Royal de Karim Daoust et Philippe Gérard. )

Des spécimens d'élevage d'une longévité de 20 à 30 ans sont tout à fait dans la norme.


Arrow Mesurer la mue (attention car la mue est élastique et donc, toujours plus grande que le serpent)
Arrow Parcourir le corps de son serpent de la tête à la queue avec une ficelle, puis mesurer la ficelle.



DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE

L'espèce est présente sur le continent Africain, principalement dans l'ouest ; du Sénégal au Togo, en Sierra Leone, en Guinée, en Côte d'Ivoire, au Ghana, ainsi que dans certaines zones de l'Afrique Centrale.
Le python royal est le serpent le plus importé chaque année aux USA. De 1990 à 1998, 829 159 pythons ont été importés. C'est environ 92 129 pythons par années! Par contre, en 2001 le nombre a été plus petit. Le python royal est le serpent le plus gardé aux USA, et sûrement dans le monde entier. De 1985 à 1998, 1 148 431 pythons royals ont été exportés de l'Afrique partout dans le monde. Plus de 920 000 de ces pythons sont allé aux USA. La grande majorité des spécimens importés sont originaires de trois pays de l'ouest Africain : le Ghana, le Togo et le Benin.

Le Ghana a exporté à lui seul (entre 1989 et 1993) 98 179 pythons royals. Les USA en ont à eux seul importé 63 501 durant cette période. Pour le Canada, le chiffre est de 1755... Et ces donnés remontent à plusieurs années, avec la popularité sans cesse grandissante de ce serpent, le nombre ne fait qu'augmenter. Il est donc primordiale de favoriser l'achat d'animaux né en captivité.


HABITAT

Dans la nature, le Python Royal est terrestre, nocturne et fréquente plutôt les savanes humides que les milieux forestiers. Durant la journée, il s'abrite dans des terriers, des troncs creux, et aussi très souvent sous les termitières.

Ces derniers constituent l'un de ses habitats préférés. Outre la sécurité qu'elles procurent, il y règne une température et une humidité constantes qui semblent parfaitement convenir au serpent.


ALIMENTATION

Comme beaucoup de boïdés, le Python Royal se nourrit, en nature, principalement de rongeurs, notamment de gerbilles. Il semblerait qu'il agrémente parfois son ordinaire avec des oisillons.

Le Python Regius est dépourvu de venin, à l'instar des autres pythons et boas. Les proies sont donc tuées par constriction, c'est à dire étouffées. Pour cela, le serpent mord la proie et, en une fraction de seconde, l'enserre entre ses anneaux et ne desserre son étreinte que lorsque le coeur de la victime a cessé de battre. C'est alors qu'il va l'ingérer, en commençant par la tête. Les jeunes serpents devront être nourri à chaque 5 - 7 jours, tandis que les adultes peuvent être nourri aux 10 jours facilement.

Avec des spécimens juveniles, les choses se passent généralement très bien. Si vous avez récupéré un nouveau-né, sachez simplement que le premier repas est normalement accepté dans les 15 jours suivant la première mue qui se déroule au bout d'une à deux semaines à compté de l'éclosion. Le mieux est donc de lui proposer un ou deux souriceaux commençant à avoir des poils, une fois par semaine.

Au fur et à mesure de la croissance du serpent, on augmentera la taille des proies en proposant des souris ou de jeunes rats encore et toujours une fois par semaine.

Les spécimens adultes doivent être nourrit de plusieurs souris adultes ou d'un gros rat de taille adapté au 10 jours.

Le Python Royal est reconnu comme étant un serpent jeûnant fréquemment. Un python Royal en bonne condition peut jeûner plusieurs mois sans dommages. Des jeûnes de près d'un an sont assez courants et le record en la matière est de 22 mois. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter.

Il est primordiale de nourrir le reptile à l'extérieur de son vivarium où il demeure. Normalement, un bac de plastique sera amplement sufisant puisqu'il y est simplement pour injérer sa proie et ensuite remit dans son terrarium primaire. Cela aura pour effet que lorsque le propriétaire voudra manipuler son python pour quelques raisons que se soit, quand il ouvrira le terrarium pour y insérer sa ou ses mains, le serpent ne prendra pas en erreur la main de son propriétaire comme étant son repas! Un serpent habitué d'être nourris à l'intérieur de "sa demeure" aura la fâcheuse tendance d'associer l'ouverture de son terrarium à la distribution de sa nourriture, alors qu'une main chaude ou un rongeur chaud y entre, pour lui, la diférence n'y est pas.

Il est important de toujours se laver les mains lorsque l'on vient de toucher un rongeur et que l'on a l'intention de manipuler ou de toucher le serpent. La main qui aura touché le rongeur aura imprégnié sur elle des petites particules odorantes et que le serpent aura vite fait de les détecter et de prendre la main de la personne pour un rongeur!

N.B. Il est conseillé de prendre l'habitude de nourrire toujours le serpent avec des proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées et réchauffées. De cette manière, le serpent aura l'habitude dès qu'il est bébé, ne rechignera pas et il y aura donc aucun danger potentiel face au reptile. Un rongeur surgelé jusqu'à 6 mois ne perdera aucune de ses valeurs nutritives.

Exclamation * Il est à noter qu'il ne faut en aucun cas nourrir un serpent lorsqu'il est en période d'exuviation. Exclamation


SOINS EN CAPTIVITÉ

Un terrarium d'environ 36 X 20 X 24 pouces est une bonne grandeur pour un couple, voir même 48 X 24 X 24 pouces. La priorité en matière d'aménagement du terrarium est de répondre aux besoins de son occupant. Le chauffage peut être assuré par un tapis chauffant, placé à une extrémité du terrarium et branché 24 heures, recouvrant le quart ou le tier du terrarium ainsi qu'une ampoule chauffante installée à l'autre extrémité.

La présence de deux cachettes (au minimum), l'une au coin chaud et l;autre au coin frais, sont indispensable. Omettre cet élément occasionne un stress important à l'animal.

Il est aussi nécessaire d'installer un bac d'eau, changé à chaque semaine, suffisamment grand pour que le serpent puisse boire et s'immerger complètement en période de mue.

Ce serpent apprécie de pouvoir grimper la nuit. Il est donc important de lui procurer une ou plusieurs grosses branches placées en diagonale.

Comme substrat, le gros bois d'écorce facilite grandement le nettoyage et apporte aussi un coté esthétique et tout à fait naturel. Lorsqu'une partie du terrarium sera souillé, il ne reste qu'à enlever la partie décelée ainsi que les allentour et par la suite, de la remplacer par des écorce neuves. Le bois a aussi la qualité d'absorber les liquide et de ce fait, les odeurs seront ainsi minimisé.

La température le jour elle devra se maintenir entre 27 et 29 C, avec un point chaud de 32 à 35 C. Tandis que la nuit, elle devra chuter à 24 - 26 C.

La durée d'éclairage détient un rôle important pour la santé de l'animal. Les rayons UV pour ce serpent n'étant pas nécessaire, une simple ampoule chauffante allumée entre 10 et 12 heures par jours et placée à l'une des extrémités du terrarium est important. Il ne faut pas oublier de disposer le corps de l'élément chauffant hors d'atteinte des animaux, pour éviter les brulûres par contact direct.

En ce qui concerne l'hydrométrie, le meilleurs compromis consiste à maintenir le substrat toujours sec, pour éviter notamment les problèmes cutanés, mais fournir au serpent un bac d'eau (toujours propre) qui lui permettra de boire, se beigner et assurera une humidité atmosphérique suffisante, de l'ordre de 60% à 70%, grâce à l'évaporation.


REPRODUCTION

À l'âge de la maturité, c'est a dire environ 3 ans, les serpents sont près pour l'accouplement. Il est important de les nourrir généreusement durant l'été pour qu'il ait un minimum de surplus de gras. Ensuite les laissez jeûner tout le mois de novembre.


image: © Ken Felsman Puis le temps de refroidissement est arrivé. Il faut baisser la température graduellement de quelques degrés à chaque 3 jours jusqu'à environ 20 C. Le couple de Python devras rester dans le même terrarium, car contrairement à la plupart des serpents, le Python Royal s'accouple durant la période froide. Éviter la manipulation durant l'accouplement.


Vers le milieu de février, il est temps de les séparer et de les nourrir. Attention de ne pas donner des proies trop grosses au début. La femelle refuseras sûrement de manger si elle est enceinte. Si la femelle pond, elle le feras qu'au mois de mars, dans un endroit humide. Vous devrez donc installer une boite de ponte. Une boite assez grande pour qu'elle puisse s'y glisser facilement. De la vermiculite, ou de la mousse de sphaigne humide devras être placé à l'intérieur de celle-ci. Une fois les œufs déposés à l'intérieur la femelle s'enrouleras autour, mais il est important de les incuber. Une température entre 28 et 30 C et un taux d'humidité de 80% à 100% est essentielle.

STATUT JURIDIQUE

L'espèce est protégé par la la Convention de Washington. Inscrite en annexe 2, son importation est soumise à un contrôle au niveau du pays exportateur et du pays importateur. Ce dernier délivre un numéro de CITES d'importation qui doit obligatoirement figurer sur la facture d'achat de l'animal, selon la législation applicable à l'heure actuelle.

Même si elle est soumise à réglementation, l'importation contribue à la raréfaction de l'espèce et ne saurait donc constituer une solution à long terme. Il est donc primordial que les terrariophiles prennent réellement conscience de l'importance que revêt la reproduction en captivité.








source: le reptilarium

__________________________
2 geckos leopards
2 couleuvres americaines aquatique
1l ezard a longues queue
1 varan du nil
2 pythons royaux
2 iguanes commun
2 mygales
1 iule(milles pattes geant)
2 tritons asiatiques
elevage de phasme
1 crapeaud chinois
et encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reptilespassion.actifforum.com
 
Python Royal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une des plus belles royal oak le QP squelette
» Terra et royal red
» a quoi ressemble les graines d'un palmier royal[REPONDU]
» Roystonea regia (Palmier royal)
» Gasteraloe Royal Highness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptile Passion :: Serpents :: Fiches Elevages-
Sauter vers: