Reptile Passion

les reptiles et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Python Réticulé

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : wavre(begique)
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Python Réticulé   Lun 27 Mar 2006 - 20:40

Arrow Nom français :Python Réticulé
Arrow Nom anglais :Reticulated Python
Arrow Nom latin :Python reticulatus
Arrow Taille adulte :2,0 à 9,6 m
Arrow Température :
Point chaud Point froid
32°C 25°C
26°C 23°C

Arrow Humidité :70 - 80%
Arrow Éclairage : luminosité de la pièce, 12 heures
Arrow Difficulté Juvénile : Exclamation difficile, expérience requise Exclamation
Arrow Adulte : Exclamation difficile, expérience requise Exclamation






DESCRIPTION

Le python reticulé est un magnifique et immense serpent nocturne qui doit son nom aux motifs en losange soulignés de noir qui ornent sa livrée d'un brun mordoré. Possédant une tête allongée horné, de chaque côté, de fossettes labiales présentes sur les 4 écailles à l'avant de la "lèvres" supérieure ainsi que sur les 6 ou 7 dernières écailles de la "lèvres" inférieures. Sa tête est jaunâtre, tirant sur le vert lorsqu'il est jeune ou sur le brun lorsqu'il est plus vieux, et comporte 3 lignes longitudinales. La première va du nez à la nuque et les 2 autres vont de l'arrière des yeux jusqu'aux commisures des lèvres. La pupille est complètement noire et l'iris est orange, parfois rouge brun. La couleur prédominante de son corps est le jaune, le jaune brun, le jaune gris, le vert olive ou le rouge en devenant plus ou moins foncé. Le dos est orné de figures hexagonales ou rectangulaires, délimitées par des lignes noires. Sur les flancs, ces lignes s'élargissent et une tache blanchâtre s'y incorpore. La surface ventrale est, soit blanchâtre, soit jaunâtre. Elle est tachetée de brun, de gris ou de noir sur les bords externes. En le regardant à la lumière il a un effet irisé.

Ce gigantesque serpent est officiellement le plus grand serpent existant et mesure entre 14 et 18 pieds. Le record étant de 32 pieds et 9.5 pouces. Présentement, l'un des plus grands python réticulé gardé en captivité est un réticulé Régulier au nom de Fluffy (son propritaire étant Bob Clark) mesurant plus de 22 pieds et d'un poids approximatif de 310 livres et elle continue encore de grandir et de grossir même si elle est âgée de 12 ans (les deux dernière années, elle a grossit de 40 lbs). Il est donc très important d'être au moins 3 personne lors de la manipulation d'un animal excédant les 12 pieds (pour informations supplémentaire, voir "CARACTÈRE, MANIPULATION ET OBSERVATION" en bas de la page même) car il peut être imprévisible et capable d'engendrer de graves blessures.

À l'éclosion, les jeunes pythons mesurent de 60 à 80 cm et pèsent entre 100 et 150 g. Leur croissance est très rapide (60 cm par an pendant les six premières années), puis elle se ralentit pour se stabiliser autour de 30 cm par an. Théoriquement, le réticulé aura à l'âge de 6 ans, une taille variante de 420 à 440cm.


MUTATIONS ET FORME

Il existe maintenant des spécimens de formes naines, mesurant entre 6 et 12 pieds dépendant de son île d'origine, qui parcontre, ne sont pas des mutations mais bien des pythons réticulés de plus petite taille provenant de d'autre îles mise à part les îles connues que l'ont rencontre le Python Réticulé réguliers. Il existe également des phases à tête jaune, ainsi que des phases mutantes présentant des dessins atypiques, ainsi que des spécimens albinos.

Exclamation N.B. Malgré son aire de répartition étendue et des variations de taille, de coloration et de motifs, on n'a encore décrit aucune sous-espèce jusqu'à présent, ce qui est dû, en partie, aux difficultés liées à la capture, à la conservation et au transport d'un serpent de cette taille. Exclamation


LONGÉVITÉ

Il vit environ une vingtaine d'années. Mais les cas de 25 ans et plus sont recensés.


DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE

Il est originaire d'Asie du sud-est. Il vit plus précisément en Thaïlande, Indonésie et sur les Îles des Philippines.






HABITAT

Ce serpent semi-arboricole fréquente les forêts impénétrables tropicale humide et de temps à autres, il s'égare dans les villages ou les faubourgs de grandes villes, probablement attiré par les rats et les animaux domestiques, qui constituent d'éventuelles proies. Dissimulé dans la végétation forestière, il mène une vie plutôt discrète. Malgré sa taille et sa force musculaire, il ne présente pas de danger pour l'homme qu'il cherche plutôt à éviter. En captivité, il est néanmoins conseillé de le manipuler avec précaution (voir CARACTÈRE, MANIPULATION ET OBSERVATION).


ALIMENTATION

Dans son milieu naturel, il s'attaque surtout aux oiseaux et aux lapins, mais s'en prend aussi à l'occasion à des animaux plus grands, tel que les singes ou les chiens, et un python de grande taille n'hésite pas à s'emparer d'une jeune antilope ou d'une panthère.

En captivité, pour les jeunes, les rats sont parfaits. Il devra être nourri hebdomadairement, de préférence de proies mortes. Pour les adulte, un lapin ou un cochon d'inde aux deux semaines est amplement suffisant. Le python réticulé étant l'un des serpents les plus vifs et dangereux lors de la distribution de la nourriture, il est donc nécessaire de posséder un nombre strictes d'actions sécuritaires:

* Il est à noter qu'il ne faut en aucun cas nourrir un serpent lorsqu'il est en période d'exuviation.
Il faut comprendre une chose, lorsque survient des accidents avec de gros Boïdés, la faute ne sera jamais de l'animal en tant que tel mais bien des mauvaises actions inconsciente ou non du propriétaire. En effet, les deux premieres causes d'accidents avec de gros serpents est lors de la distribution de la nourriture et de la provenance du serpent.

Pour débuter, il est primordiale de nourrir le reptile à l'EXTÉRIEUR de son vivarium où il demeure. Normalement, un bac de plastique sera amplement sufisant puisqu'il y est simplement pour injérer sa proie et ensuite remit dans son terrarium primaire. Cela aura pour effet que lorsque le propriétaire voudra manipuler son python pour quelques raisons que se soit, quand il ouvrira le terrarium pour y insérer sa ou ses mains, le serpent ne prendra pas en erreur la main de son propriétaire comme étant son repas! Un serpent habitué d'être nourris à l'intérieur de "sa demeure" aura la fâcheuse tendance d'associer l'ouverture de son terrarium à la distribution de sa nourriture, alors qu'une main chaude ou un rongeur chaud y entre, pour lui, la diférence y est pas.

Exclamation Il faut TOUJOURS se laver les mains lorsque l'on vient de toucher un rongeur et que l'on a l'intention de manipuler ou de toucher le serpent. La main qui aura touchée le rongeur aura imprégnié sur elle des petites particules odorantes que le serpent aura vite fait de les détecter et de prendre la main de la pauvre personne pour un rongeur! Exclamation

Idea N.B. Il est conseillé de prendre l'habitude de nourrire toujours le serpent avec des proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées. De cette manière, le serpent aura l'habitude dès qu'il est bébé, ne rechignera pas et il y aura donc aucun danger potentiel face au reptile. Un rongeur surgelé jusqu'à 6 mois ne perdera aucune de ses valeurs nutritives. Idea


SOINS EN CAPTIVITÉ

Un terrarium de bonne taille est essentiel pour ce serpent. Afin de calculer les dimensions exactes qu'aura besoin le python réticulé (ou autres gros Boïdés), il existe une mesure universelle. Il s'agit de calculer pour la longueur du terrarium la moitié de la taille adulte du specimen. Et pour ce qui est de la largeur, il suffit de calculer le 1/3 de la longueur du serpent. À titre d'exemple, un python d'une longueur de 12 pieds aura besoin d'un terrarium de 6 pieds de long ainsi qu'une largeur de 4 pieds (ayant donc une superfice de 24 pieds carré). Le réticulé étant semi-arboricole, la hauteur sera donc en conséquence: une moyenne au allentour de 3 pieds de haut fera très bien l'affaire pour y joindre une grosse branche très solide.

Une lumière chauffante allumée 12 heures par jour et placée à une extrémité, ainsi qu'un tapis chauffant recouvrant au moins le tiers du terrarium est important.

Un large bac d'eau sans chlore est essentiel, voir, une piscine. Vaporiser régulièrement afin de maintenir un taux d'humidité idéal: entre 70 et 80%.

La température le jour doit être de 28 - 32 C. et descendre à 24 C. la nuit.

Comme substrat, des gros morceaux d'écorces, de Pruche de préférence, sera le bienvenue.


REPRODUCTION

Vers l'âge de 4 ans, le Python Réticulé à atteint sa maturité sexuelle. Parcontre, il n'est pas rare de rencontrer des specimens mature avant cet âge s'ils ont été nourris un peu plus abondamment (dès que le mâle mesure 7 - 8 pied et la femelle un minimum de 11 - 12 pieds ils seront apte à se reproduire).

La saison de reproduction commence dans le mois de Septembre et fini en Mars. La femelle pond généralement entre 30 et 50 œufs, une centaine pour les femelles de grande taille. L'incubation est d'une durée d'environ 80 à 100 jours. Les nouveau-nés mesurent entre 60 et 80 cm et peuvent être nourris immédiatement de souris adultes ou de petits rats de tailles similaires. Il est rare, en revanche, qu'il se reproduise à tous les ans.



À la différence du python molure, il arrive assez mal à élever leur température interne lors de la couvaison. De ce fait, il est important d'incuber les oeufs dans un endroit humide à 32 C.


CARACTÈRE, MANIPULATION ET OBSERVATION

Beaucoup d'herpétologue amateur ou non ont une réaction assez négative envers le Python Réticulé. La majorité préfère le python molure pour sa stabilité comportementale. Leurs moeurs se ressemblent beaucoup. Tout comme ce dernier, il s'en distingue cependant par sa taille et sa livrée, mais aussi par un degré d'activité plus élevé et surtout par un caractère infiniment moins fiable. Même s'il existe des exceptions, le python réticulé a la réputation justifiée d'être particulièrement agressif. Il peut s'avérer dangeureux et infliger des blessures très sérieuses. Il est susceptible d'être dangeureux. C'est un des 4 à 5 serpent connus pour avoir dévoré des être humains, bien que les cas recensés soient rares.

L'origine du serpent est ce qui est de plus important compte tenu du % de risque d'accidents qui peut survenir. Il y a deux choix: soit un serpent provenant d'un élevage où bien d'un animal capturer en nature. Le premier choix est sans nul doute le meilleur. En effet, un réticulé arraché de son milieu aura une forte tendance à être beliqueux, mauvais, agressif et ne voudra jamais changer à même s'il sera manipulé avec de bonne intention quotidiennement durant toute sa vie. Les risques d'accidents seront donc très réels et élevés. Pour ce qui est du réticulé née en captivité, il sera l'antonyme de ce dernier. Manipuler régulièrement, il sera un animal docile sans caractère ombrageux ou agressif. Il ne faut jamais faire confiance à un animal d'une tel taille même si vous le connaisser depuis des années (c'est en ayant des "failles" de conduites que les pires accidents surviennent malheureusement).

Un facteur qu'il faut prendre aussi en considération est le fait que le python réticulé est une espèce qui est exessivement vorace. Il mangera autant de fois qu'il aura de la nourriture. De ce fait, les propriétaires auront une tendance à les nourrire trop et donc, l'animal sera alors gigantesque (plus dangeureux) et sa santé en sera atteinte. Un serpent obèse ou qui a eu un surplus de nourriture durant X temps aura tendance à avoir une tête disproportionnelle à son corps. La tête sera démesurément plus petite, le cou sera quasi aussi gros que sa tête (gras) et l'animal ne vivra qu'à la moitié de sa longévité, qui est d'une vingtaine d'année.

Arrow Un serpent mort pour deux raisons: Soit de manière Offensive ou Défensive

Arrow Morsure Offensive: C'est la plus grave, car le serpent croit avoir saisi une proie et fonctionne alors d'une manière inconsciente, guidé uniquement par son instinc de prédation. Concrètement, il va mordre le plus fort et le plus profondément possible pour tenter d'assurer sa prise et va commencer à serrer. Il faut alors dans la mesure du possible, garder son calme, attendre qu'il réalise son erreur et relache, alors, en évitant de commettre deux erreurs graves mais classiques. La première consiste à tirer comme un forcené pour dégager la partie mordue. À supposer que l'on y arrive, on fait alors beaucoup plus de dégâts que le serpent lui-même, car ce dernier a des dents aigues orientées vers l'arrière de la gueule et sont beaucoup plus grosses et tranchantes que la dentition du python molure ainsi que du python de Seba (python des rochers). Autrement-dit, en tirant, on arrache tout, à commencer par la peau et, souvent, les tissus plus profonds, tendons et veines y compris. L'autre erreur consiste à bouger. Le serpent interprête alors ces mouvements comme les soubresauts d'une proie, ce qui l'incite à mordre et à serrer de plus belle. La meilleure méthode consiste à prendre son mal en patience et à serrer les dents. Les autres techniques plus actives n'ont jamais fait la preuve de leur efficacité. Même celle de la décharge électrique sur le museau, au moyen d'un pistolet électrique, s'est révélée inopérante, de même que l'immersion de la partie mordue et de la tête du serpent dans de l'eau. C'est d'ailleur compréhensible, au regard des capacités d'apnéistes des reptiles (rester 20 minutes en apnée ne leur pose aucun problème)

Arrow Morsure Défensive: Ce type de morsure est infiniment moins lourde de conséquences, car le serpent entend alors donner un coup de semonce pour éloigner un prédateur. Il va donc frapper de manière brève, nettement plus superficielle que dans le cas précédent, et sans chercher à fixer sa morsure. La seule chose à faire ensuite, comme d'ailleurs dans le cas précédent, consiste à désinfecter soigneusement la plaie et aller se faire poser des points de suture en cas de nécessité.


Idea -N.B- " Double D Reptiles " continus de suggérer que le python réticulé ne devrait jamais être gardé entre les mains d'herpétologue débutant, personne âgé de moins de 18 ans ou aucunes personne ne possédant pas sa propre maison. Ils suggèrent aussi que ce serpent a besoin d'un propriétaire de niveau intermédiaire en tant qu'expérience et comme ils deviennent d'une taille assez imposante, il sera priomordial d'être en compagnie de deux autres personnes durant les sessions de manipulations. Afin d'assurer la sécurité entière des personnes en contact avec le reticulé, les secondes personnes assistantes devront avoir une expérience de manipulation de Gros serpents. Idea


ARCHIVES DES GÉANTS

Le plus grand Python Réticulé gardé en captivité en Angleterre se nommait Cassius. Il a été capturé en Malésie en 1972, puis envoyé au Zoo Knaresborough au Yorkshire. En 1978 il mesurait près de 27 ½ pieds et pessait environ 240 livres



source: le reptilarium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reptilespassion.actifforum.com
 
Python Réticulé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schismatoglottis 'Purple Sword'
» iris réticulés 2008
» Iris réticulés 2011
» aide montre police Python
» Mes serpents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptile Passion :: Serpents :: Fiches Elevages-
Sauter vers: