Reptile Passion

les reptiles et autres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La cohabitation

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : wavre(begique)
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: La cohabitation   Mar 17 Oct 2006 - 21:36

La cohabitation

La cohabitation des reptiles est sans nul doute le sujet le plus populaire sur les Forums à travers le monde. Il s'agit ici d'un sujet tout même assez tabou, puisqu'il y a plusieurs visions différentes parmis les herpétologues. Certains amateurs maintiennent plus d'un spécimen dans le même terrarium sans problème, tandis que d'autres n'ose pas essayer. D'autres encore l'ont déjà fait et ont malheureusement remarqués quelques problèmes plus ou moins grave.



Peut-ont faire cohabiter plus d'un spécimen dans le même habitat ? Cette question mérite une longue réflexion. Je vous propose ici une fiche qui explique les raisons et les faits pour lesquelles la cohabitation n'est pas conseillée. En premier lieu, faire cohabiter deux reptiles ne coûtera pas nécessairement moins cher. Bien sûr il en coûtera un autre terrarium, une autre lampe et une autre pellicule chauffante. Mais il est bon de savoir que les dépenses matériels sont très souvent moins dispendieuses à long terme puisque la cohabitation mène souvent à des problèmes sérieux chez les animaux. Voici les principales points à risque lors de la cohabitation :


Arrow Maladies
Arrow Alimentation
Arrow Conditions de maintient différents
Arrow Ophyophagie et blessures

Maladies :

Malhaureusement, ce ne sont pas tous les herpétologues qui observent une quarantaine chez leur reptiles. L'une des espèces peut donc être porteuse d'une maladie sans toutefois en développer les symptômes. De ce fait, celle-ci n'est pas perçu par le propriétaire et peut alors être transmise à l'autre spécimen qui, lui, peut en mourrir s'il ne possède pas des bons anticorps pour combattre cette maladie.

Il en est de même pour les parasites. Bien que les parasites externes, tels les mites ou les tiques, soient facilement visibles, les parasites internes eux le sont beaucoup plus difficilement, surtout pour les débutants. Il est bon de savoir que la quarantaine, qui doit toujours être appliquée lors de l'arrivé d'un nouveau reptile, ne permet pas de détecter tous les problèmes. Ce qui est physique peut être repéré rapidement, mais les problèmes internes demandent plusieurs tests. Il est certes évident qu'il est possible de faire "tester" les animaux afin de s'assurer que ceux-ci ne soient pas malades ou porteur d'un virus quelconque. Par contre, l'analyse de selles ou de sang est souvent coûteux et plusieurs n'en voient pas la réelle utilité.

À voir aussi : [ Les parasites externes des serpents ]

Alimentation :
Du côté de l'alimentation, particulièrement ches les lézards, l'un peut, ou plutôt va, se nourri plus que l'autre. Il y a toujours un dominant entre les deux spécimens. À long terme, cela mènera à plusieurs problèmes de santé plus ou moins graves chez le dominé. Ce dernier sera certes moins grand et plus fragile, ce qui le rendra beaucoup plus facilement malade. En effet, n'ayant pas l'apport nécessaire en vitamines et calcium, son système immunitaire en sera grandement affecté. Il aura donc moins d'anticorps pour se déffendre contre une éventuelle maladie.

Conditions de maintient :
La cohabitation inter-espèce est encore plus risquée puisque deux espèces différentes ne demandent pas les mêmes exigences de maintient et ce même si ces deux reptiles vivent à l'origine dans le même pays. L'un peut demander plus d'ombre tandis que l'autre peut demander un fluorescent UV à large spectre. Il est important de comprendre qu'en captivité, rien n'est pareil à la nature. L'habitat est bien plus restreint et les conditions de vie, bien que similaires, ne sont pas les mêmes.

Ophyophagie et blessures :
Qu'est-ce que l'ophyophagie ? Ce terme est souvent plus connu lorsqu'il y est dit cannibalisme. Il y a toujours un gros risque d'ophyophagie entre espèces et ce même pour celles qui sont réputées non cannibales. Ce problème est plus fréquent chez les serpents. Il y est quelques fois dit par des éleveurs sur les Forums qu'un serpent des blés s'est fait mangé par son frère ou sa soeur. Pourtant cette espèce ne se nourrit pas de serpents. Ces cas sont souvent observés avec de très jeunes serpents. Les cas d'ophyophagies chez les spécimens d'un âge plus avancé ont souvent lieux lors de la distribution de nourriture. Si un serpent n'a pas assez mangé et que son partenaire dégage une odeur de rongeur, il est possible de le voir attaquer simplement en penssant que celui-ci est une proie. En effet, les serpents se fient bien plus à leur odorat qu'à leur vision.

Beaucoup moins iteratif chez les lézards, il n'en reste pas moins qu'un spécimen plus jeune ou plus petit peut aisément se faire attaquer par un plus gros, surtout lors de la distribution de nourriture. Ces accidents sont souvent observés chez les dragons barbus par exemple. Un lézard dominant peut aussi attaquer un congénaire sans raison visible, simplement pour le fait qu'il ne veux pas partager sa branche. Plus souvent qu'autrement, lors de tels attaques, les plaies s'infectent et dans certains cas les blessures sont si graves que le membre doit être emputé.





Donc en conclusion, la cohabitation, autant inter-espèce que deux spécimens de la même espèce, n'est pas conseillée. Il est possible de le faire, plusieurs le fond d'ailleurs, mais cela devrait être laissé au terrariophiles d'expérience et ne jamais être expérimenté dans le cas d'un herpétologue débutant puisque celui-ci ne saurait pas comment réagir en cas d'urgence ou de blessures graves.


source: le reptilarium

__________________________
2 geckos leopards
2 couleuvres americaines aquatique
1l ezard a longues queue
1 varan du nil
2 pythons royaux
2 iguanes commun
2 mygales
1 iule(milles pattes geant)
2 tritons asiatiques
elevage de phasme
1 crapeaud chinois
et encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reptilespassion.actifforum.com
 
La cohabitation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cohabitation [?]
» cohabitation canards-poules
» cohabitation poulets et poules?
» cohabitation lapin-poules
» cohabitation des poules et des lapins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptile Passion :: Description de vos reptiles :: Le choix d'un reptile-
Sauter vers: